07/06/2004

Coquelicot d'avril.

Coquelicot d’avril aux pétales fragiles

Glisse le long du fil d’un amour juvénile

Coquelicot d’avril aux couleurs éclatantes

S’agite dans la brise d’une envie si latente

 

Princesse rêveuse, accroche implacable du désir

Attise en moi mille démons refreinant leurs plaisirs

Princesse rêveuse, fille du temps, enfant de l’enfance

Réveille en moi moult sentiments en transhumance

 

Idylle discrète et secrète fuyant tumultes impétueux

Me forçant à admettre ce seul amour merveilleux

Idylle secrète bouillonnant en un alchimique anathème

Me commettant à hurler l’irréversible Je t’Aime

 

Coquelicot d’avril aux pétales subtils

Frémit dans l’air glacé d’un hiver devenu sénile

Coquelicots d’avril aux éclats de soupirs

Attendant du printemps une promesse d’avenir

 



05:31 Écrit par Dydou d'Orcanie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

... Des coquelicots !!!
Merci Neige de vous avoir mis sur ma route!

Des coquelicots, j'en ai un grand jardin... Si les vôtres voulaient le rejoindre...

Écrit par : Cri | 08/06/2004

Petit Prince De ma tour d'yvoire prisonnière consentante, je te lis et je regrette déjà de n'être plus seule lectrice, seule inspiratrice ... une princesse capricieuse ... une muse ?
Je t'aime petit prince des rêves.

Écrit par : Wendy | 11/06/2004

Les commentaires sont fermés.