13/08/2004

Rêve d'homme.(En réponse à Ava Noor.)

Je suis ce rêve de femme

Suée de vos nuits obscures

Serpentine coulée

Dans le sang de vos veines

Gonflées

D’un secret désir

Cette fleur d’Eros

Qui vous hante

Sur le chemin de la maison close

 

Je suis ces matins d’innocence

Où se creusent vos envies

De terres inconnues

Découvreurs du mystère

De la blanche lumière

Inviolée

 

Je suis ce désir de feu

Tourment de vos nuits sans lune

Vouivre de vos songes indécents

A portée de la main

Toujours insaisissable

L’Eve

A l’inconnu visage

 

Je suis

Femme

Tout simplement

 

(Ava Noor)

 

Je suis ce songe homme
Fantasme de vos journées creuses
Bronze fortifié
Accueil de vos faiblesses
Epaule où se cacher
Se laisser aller
A la recherche de tendresse

Je suis cet homme discret
Enchanteur de promesses
Où s’éveillent vos appétits
Titillés d’un interdit
Serpent de vos ivresses
Serment lié et défait

Je suis celui qui rythme
Vos combats contre les draps
Celui qui d’une pomme
Réveille vos émois
Celui qui pousse
D’une façon si douce
L’Adam
Au sourire qu’on attends

Je suis

Homme
Evidemment


16:57 Écrit par Dydou d'Orcanie | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

*** J'aime bcp cette écriture en deux parties... cet échange... cette réponse... cette communication...

Écrit par : Sweeety | 13/08/2004

bonjour j'ai des frissons au réveil , génial.... bisous

Écrit par : Ange | 14/08/2004

heeeppp Ehhhh ??? ... si tu avais un remède contre le "trollisme aigü" ...je t'invite à me le communiquer d'urgence dans les commentaires de ma confidence n°6 ;-)))) Attention, tout de même ... c'est p't'être con-tagieux !!!!

Écrit par : just-de-passage | 15/08/2004

je passai par hazard...mais je laisse un petit bonsoir qui j'espère fera plaisir

Écrit par : corine | 15/08/2004

°°° Toujours aussi charmeur... et surtout toujours une plume aussi magique pour prendre la relève et continuer les poèmes d'autres...j'aime beaucoup cette façon de faire... :-)

Écrit par : Neige | 15/08/2004

Merci Dydou Pour tes mots merveilles
"Celui qui pousse
D'une façon si douce
L'Adam
Au sourire qu'on attend"
Magnifiquement dit...:)

Écrit par : Ava Noor | 17/08/2004

Les commentaires sont fermés.