30/09/2004

Proverbe arabe.

Le destin pose deux doigts sur les yeux de l'homme, deux dans ses oreilles, et le cinquième sur ses lèvres en lui disant : "Tais-toi. "



18:21 Écrit par Dydou d'Orcanie | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Souvent dans mes silences ... je parle à ceux que j'aime ...Si je veux les écrire ... Ces mots de mes silences ne me semblent plus si forts ... Oui ... je pense qu'en me taisant ... je laisse mieux dire mon coeur

Écrit par : just-de-passage | 03/10/2004

... Inverser le regard, y trouver la source de mes mots...
Bonsoir Dydou :-)

Écrit par : Ava Noor | 03/10/2004

:o) @Ava: Merci de tes visites fréquentes.
@Just: Egalement mais j'ai un problème sur ton blog. Dès que je clique sur n'importe quel lien (genre commentaires), mon exploreur se ferme tout seul...

Écrit par : dydou | 04/10/2004

Hé... Tu es revenu...Je croyais que tu avais disparu... Tu me vois ravie de ton retour et mille fois merci pour la "continuité" de mes poèmes... :-))))

Écrit par : Neige | 04/10/2004

Bonjour Dydou :-) ..

Écrit par : Ava Noor | 11/10/2004

... Bonsoir Dydou :-)
Ava Noor

Écrit par : Ixième | 22/10/2004

Et sage qu'il est... L'Homme se tait...
bizz

Écrit par : Val | 24/10/2004

L'âme chagrine je viens poser mes regards ici et rêver... moment de douceur, une halte sur le chemin.

Bonsoir Dydou.

Écrit par : Ixième | 07/11/2004

Les commentaires sont fermés.